Le Cognac de l’Estuaire, des différences qui font la différence.

Fidèles à leur positionnement d’origine « créer la différence pour ne pas tomber dans l’indifférence », Les Hauts de Talmont relèvent un nouveau défi en lançant la marque « Le Cognac de l’Estuaire » !

Une nouvelle ligne d’eaux de vie de raisin sortant des sentiers connus.

Il y a dans ce nom de marque la revendication d’un terroir particulier où règne en maitre le calcaire crayeux du campanien : la falaise du Caillaud dominant l’estuaire et la presqu’ile de Talmont.  On peut parler de cognacs « parcellaires » puisqu’issus de raisins venant de parcelles précises comme « La Roche » pour le XO 2008 , raisins vendangés le 15 octobre 2008 pour donner des vins distillés les 7 et 8 décembre suivant et obtenir des eaux de vie immédiatement mis en fûts de chêne de 400 litres. Une traçabilité précise qui permet d’afficher un millésime précis.Une vraie différence avec les cognacs classiques où l’assemblage d’eaux de vie de provenances diverses est la pratique dominante.
Autre différence, ces cognacs parcellaires proviennent d’un seul cépage devenu peu courant, le colombard, qui représente moins de 5% des cépages utilisés pour les vins de distillation.
Ces différences expliquent le parti pris décalé de l’étiquette: en visuel, pour affirmer l’origine et l’originalité de ces cognacs,  un maigre, poisson emblématique de l’Estuaire qui vient frayer au pied du vignoble. Et la mention « single colombard » pour  communiquer le caractère mono-cépage de ces eaux de vie.
Dernière différence à signaler: le parti pris d’authenticité de ces cognacs distillés sur lies: aucun ajout, pas de sucre, pas de caramel, pour forcer le goût ou la couleur. Pas de passage au froid ni filtration, opérations qui risqueraient de gommer les caractéristiques originelles de ces produits. Cette authenticité s’exprime pleinement dans le cognac VS , l’une des rares eaux de vie du marché à bénéficier de la double certification biologique et biodynamique.

 

 

Les révélations de la dégustation

Cognac VS (assemblage des millésimes 2014 et 2016)

  • Robe jaune or pale, limpide et brillante, aux reflets dorés.
  • Nez expressif de poire fraîche de noyau de prune, avec des touches florales et une pointe épicée de clou de girofle.
  • Bouche franche de fruits à chair blanche associées à des touches boisées puis épicées en final.

Cognac XO 2008

  • Robe lumineuse, jaune intense, aux reflets vieil or.
  • Nez s’ouvrant sur des notes boisées, confites et exotiques mêlant noix de coco, ananas rôti, vanille et fleur d’oranger.
  • Bouche de notes de fruits jaunes confits, chocolat et noix de coco, touches exotiques et d’épices douces avec une finale
    de notes d’écorce d’orange confite.