L’EQUIPE

Les Hauts de Talmont, c’est d’abord la rencontre de trois passionnés de vin : Michel Guillard, Lionel Gardrat et Jean-Jacques Vallée. Amoureux du lieu, ils ont décidé d’associer leurs savoir-faire pour créer sur ce site prestigieux un vignoble vitrine de la viticulture charentaise.

 

Michel Guillard

Père du projet, il a été le créateur et l’animateur avec Jean-Paul Kauffmann de la revue L’Amateur de Bordeaux. Photographe reconnu des paysages de la vigne sur lesquels il a écrit et produit une exposition itinérante, il s’est investi aussi, toujours par passion, dans le dossier de candidature de la Champagne viticole au patrimoine mondial de l’Unesco. Il dirige la collection « Inventaire des territoires » et a notamment publié une Encyclopédie du cognac.

A lui reviennent donc naturellement les contacts avec le monde du vin : journalistes, œnologues, sommeliers, restaurateurs…

 

Lionel Gardrat

Jeune viticulteur de talent, régulièrement récompensé dans les concours pour ses vins de pays charentais, ses blancs notamment. Il s’est naturellement imposé pour être le vigneron et le vinificateur de ce nouveau domaine essentiellement dédié au colombard et au merlot, deux cépages qu’il connaît bien pour les cultiver depuis des années dans son propre domaine près de Cozes.

A lui la responsabilité-clé de conduire la vigne et d’élever ces vins dans les chais de la Touche, proches de Talmont

.

Jean-Jacques Vallée

Petit-fils de négociant en vins, c’est à cet homme de marketing connaissant bien l’agroalimentaire et la distribution qu’incombent la commercialisation et la communication des produits du vignoble ainsi que l’anticipation des attentes des consommateurs.

C’est à Françoise Adam, directrice artistique, qu’il a confié la conception du logo, la charte graphique et l’habillage des bouteilles.

 

Ces trois associés se sont assuré les services et conseils avisés de personnalités reconnues du monde du vin,
en particulier Jean-Claude Berrouet, Denis Dubourdieu et Lionel Lateyron.

 

Jean-Claude Berrouet

Diplômé d’œnologie et d’ampélologie, œnologue pendant quarante-cinq ans de la maison Jean-Pierre Moueix, notamment du château Pétrus, il est aujourd’hui consultant aux Etats-Unis, en Chine, en Israël et en Argentine. Il conseille Michel Guérard pour les rouges de son domaine de Bachen, ainsi que quelques propriétés à Pomerol et Saint-Emilion.

Séduit par le site de Talmont, son terroir et son climat, il a accepté de conseiller Lionel Gardrat pour le merlot rouge des Hauts de Talmont qui connaît un beau succès.

Lionel Lateyron

Président des négociants du Libournais et propriétaire de plusieurs domaines, Lionel Lateyron élève le Brut de colombard et le Brut de merlot dans ses trois kilomètres de cave de craie située à Montagne-Saint-Emilion. Un élevage minutieux qu’il mène avec patience dans le strict respect de la méthode traditionnelle, au milieu d’appellations d’origine contrôlée prestigieuses.

Denis Dubourdieu

Décédé en 2016, Denis Dubourdieu était directeur de l’Institut scientifique de la vigne et du vin (ISSV), professeur à l’université de Bordeaux et œnologue conseil auprès de nombreux domaines en France et à l’étranger. A la demande de son ami Michel Guillard, ce grand spécialiste des vins blancs a prodigué ses conseils pour vinifier le colombard des Hauts de Talmont. En privilégiant la pureté et la complexité, il a donné à ce vin le style et le goût inimitables qu’il possède aujourd’hui.